William Morris Davis est célèbre pour sa théorie du cycle d'érosion. Il explique la création et l'évolution des formes de relief en trois stades successifs: stade de la jeunesse (relief soulevé), stade de la maturité (action de l'érosion), stade de la vieillesse. Selon cette théorie l'orogenèse est suivie d'une longue phase de stabilité tectonique sans rajeunissement du relief, qu'on appelle pénéplaine.

William Morris Davis (Philadelphia 1850- Pasadena 1934)

  • Davis- King, The geographical cycle in Landforms and geomorphology
  • WM Davis, The phisical geography
  • The life and work of WM DAvis
  • Derruau, Précis de géomorphologie
  • Derruau, Composantes et concepts de la géographie physique
  • Derruau, Les formes du relief terrestre
  • P.K. Gresswell, Physical geography
  • A. Goudie, The nature of environment
  • E. De Martonne, Traité de géographie physique
  • E. De Martonne, Géographie physique - Vol. 2
  • Castiglioni, Geomorfologia
  • J. Tricart, Précis de géomorphologie
  • Alain Reinaud, Epistémologie de la géomorphologie
  • Henri Baulig, Essais de géomorphologie
  • Paul Macar, Principes de géomorphologie normale
  • Bailly, Travaux de géographie fondamentale

Plan du séminaire

1) Théorie davisienne du cycle d'érosion:
-objectifs
-hypothèses de travail
-jeunesse, maturité, sénilité
-rélief polycyclique

3) Critique de la théorie davisienne
-aspects négatifs
-aspects positifs

4) Conclusion et questions