Impact environnemental des aménagements hydroélectriques de la Maggia

Valutazione attuale: 0 / 5

Stella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattiva
 
Plan

1. Problématique et objectifs
2. La Maggia: plan de la situation
2.1 Géographie et formation
2.2 Le bassin versant
2.3 Morphologie et pentes
2.4 Pluviométrie
2.5 Le régime
2.5.1 Les crues
2.6 La couverture végétale et la faune
2.7 Une vue d’ensemble
3. Les aménagements OFIMA
3.1 Les ancêtres des barrages hydroélectriques
3.2 Historique des aménagements
3.3 L’usine hydroélectrique
3.3.1 Les barrages
3.3.2 Les galeries
3.3.3 Les prises d’eau
3.3.4 Les routes
3.3.5 Les téléphériques
3.3.6 Autres aménagements
4. Impact environnemental des aménagements sur le bassin et sur le cours d’eau
4.1 Impact hydrologique
4.1.1 Les crues
4.1.2 Autres impacts
4.2 Impact géomorphologique
4.3 Impact sur le paysage
4.4 Impact écologique
4.4.1 Les crues et les périodes d’étiage
4.4.2 Les vidages et les purges des bassins
4.4.3 La faune
4.5 Les aménagements et les dangers naturels
4.5.1 Les dangers liés aux aménagements
4.5.2 Evolution du climat et risques naturels
4.6 L’aménagement du bassin et développement durable
5. Conclusion
6. Sources
6.1 Ouvrages
6.2 Articles
6.3 Internet
6.4 Cartographie
7. Annexes
7.1 Interview avec le Directeur Hofstetter (OFIMA)
7.2 Liste des prises d’eau dangereuses pour le canyoning

Problématique et objectifs

L’énergie hydraulique est considérée comme une énergie à faible coût de production, renouvelable et propre qui apporte des revenus et des structures importantes aux régions de montagne les plus isolées. Les émissions nocives dans l’atmosphère sont limitées et la perte d’eau est presque nulle. Les répercussions négatives de ce moyen de production électrique sont enregistrées au niveau d’impacts sur le paysage et sur les écosystèmes. La mise en eau de fonds de vallée avec la construction de barrages est à l’origine d’une modification importante du régime du cours d’eau et de la capacité de transport des sédiments, de la modification du niveau de la nappe phréatique, de la modification de la faune et de la flore aquatique.

La Suisse compte plus d’une centaine de lacs de retenue, pour lesquels il a souvent fallu mettre en place des structures importantes : barrages en béton, captages, décharges, excavations, bassins de compensation, galeries, stations de pompage, lignes à haute tension, chemins d’accès, téléphériques, places de parc, les bâtiments pour l’exploitation et de support. Ces aménagements ont changé d’une façon importante le paysage de plusieurs vallées alpines.

La loi de 1991 sur la protection des eaux (LEaux) impose le maintien d’un débit résiduel pour les cours d’eau servant à la production hydroélectrique, fait qui devrait permettre la conservation des biotopes et des biocénoses dépendant du cours d’eau.

Ce dossier va traiter le cas du bassin versant de la Maggia, un bassin qui a vu le développement d’une importante infrastructure liée à l’exploitation des eaux pour en produire de l’électricité. Au niveau suisse et européen la plaine alluviale de la Maggia a des caractéristiques très rares. Il s’agit en effet d’un cours d’eau qui s’écoule en majeure partie à basse altitude, de grandes dimensions et qui n’as pas subi des corrections et des endiguements importants. Entre Cevio et Avegno il offre ainsi un paysage rare et grandiose. Le but de ce dossier est de déterminer les changements qui se sont produits après la mise en place de ces infrastructures, en particulier les influences sur le paysage, sur l’écosystème, sur la géomorphologie et sur l’hydrologie du cours d’eau.

Est-ce que la présence d’une usine hydroélectrique est compatible avec développement durable d’un bassin versant? Quels sont les impacts sur l’environnement de ces activités ? Comment atténuer les atteintes à l’environnement?
 

Aforisma


Osare: il progresso si ottiene solo così.
Oser: le progrès est à ce prix.

V. Hugo, Les misérables

Please publish modules in offcanvas position.