Aurélien, sauveur de l’Empire

Valutazione attuale: 0 / 5

Stella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattiva
 

Problèmatique

À partir de 235 l’Empire se trouve dans une crise que les auteurs du temps ont décrit avec des termes particulièrement graves. L’enfoncement dans cette crise est progréssif et lent, entre 235 et 268, signée par invasions, usurpations et difficultés économiques.

L’avènement au pouvoir d’Aurélien intervient en 270, dans une phase critique pour les structures imperiale. En effet l’unité de l’Empire était rompue dépuis 12 ans à cause de la défection de la Gaule survenue en 258 et de l’état palmyrénien constitué en 260. L’Empire était en outre menacé à la fois sur le Rhin et sur le Danube par les invasions des Francs, Alamans et Goths.

Aurélien fait partie des empereurs dits « illyriens », empereurs originaires de l’Illyricum et des provinces danubiennes qui sont parvenus au pouvoir grâce à leurs mérites militaires. Quelles sont donc les conditions qui determinent l’accession au trône ?

Après avoir reconquis l’unité impériale entre 270 et 274, il s’occupe du redressement militaire, administrative et religeux grâce à une série de réformes. Mais quelle est l’importance des réformes menées par Aurélien ? Est-ce qu’il a veritablement sauvé l’Empire romain ?


Plan

I. Le contexte
1. La crise de l’Empire
2. Les empereurs-soldats au III.ème siècle
3. Origine et carrière d’Aurélien
4. L’avènement au pouvoir

II. Le gouvernement d’Aurélien
1. La reconstitution de l’unité impériale
2. La situation politique intérieure : les rapports avec le Sénat
3. Les finances et la réforme monétaire
4. La réoganisation militaire de l’Empire
- L’armée et la défence des frontières
- L’enceinte de Rome
5. La réforme religeuse

III. Le bilan du règne d’Aurélien : Sauveur de l’Empire ?

Cursus sommaire des empereurs

Trajan Dèce
Caius Messius Quintus Decius Traianus
Période de pouvoir : 249-251
Né vers 190 près de Sirmium (Pannonie inférieure). Sa famille n’est pas connue. Il n’a pas commencé sa carrière dans l’armée, il a été senateur et consul en 232, puis gouverneur de Mésie et Germanie infériure. De 235 à 238, il a été gouverneur de l’Espagne et préfet de la ville de Rome. Dans les combats contre les Goths trouva quelques succés. Ses soldats l’ont proclamé empereur à la fin de 248. Son avènement est liée plutôt à l’indiscipline des armées, et non à une volonté d’accéder au pouvoir. Il est mort en 251 lors d’une bataille contre les Goths.

Trébonien Galle
Caius Vibius Trebonianus Gallus
Période de pouvoir : 251-253
Origine : ancienne famille étrusque

Emilien
Marcus Aemilius Aemilianus
Période de pouvoir : 253
Origine : Maurétanie

Valérien I
Publius Licinius Valerianus
Période de pouvoir : 253-259/260
Origine : noble famille romaine

Gallien
Publius Licinius Egnatius Gallienus
Période de pouvoir : 259/260-268
Hérite une situation désastreuse. Il fut un empereur à cheval, partecipant en personne à des campagnes. Il réorganisa l’armée. Il est le dernier souverain issu de l’aristocratie.

Claude II
Marcus Aurelius Valerius Claudius
Période de pouvoir : 268-270
Né en 214 en Dardanie (Mésie supérieure). Il est fils ou petit-fils d’un soldat d’origine locale. Il a commencé sa carrière comme soldat et s’est élevé aux plus hauts postes. Il était un des meilleurs généraux de Gallien et avait le commandement en chef de la cavalerie. Il a repoussé le danger gothique. Il a été proclamé empereur grâce à un coup d’état militaire où les officiers illyriens y jouaient un rôle important. Il est mort de la peste à Sirmium en 270.

Quintille
Marcus Aurelius Claudius Quintillus
Période de pouvoir : 2 mois ou 17 jours
Frère de Claude, il se suicida pour eviter d’affronter Aurélien ou selon d’autres historiens, il fut tué par ses propres soldats.

Aurélien
Lucius Domitius Aurelianus
Période de pouvoir : 270-275
Né vers 207 dans la région de Sirmium, sa famille est de condition modeste (le père est un paysan-colon et la mère une prêtresse vouée au culte du Soleil). Il accomplit une carrière militaire exemplaire, et en 269 il est acclamé empereur par ses soldats.

Tacite
Marcus Claudius Tacitus
Période de pouvoir : 6 mois, 275-276
Riche sénateur très agé, il a été designé par le Sénat. Il a mené une politique pro-sénatoriale en rupture avec la ligne de Claude et d’Aurélien. Il a été assassiné par ses soldats en 276.

Florien
M. Annius Florianus
Période de pouvoir : 80 jours
Demi-frère de Tacite, il a été proclamé par le Sénat, mais l’armée avait proclamé Probus. Il fut donc tué.

Probus
Marcus Aurelius Probus
Période de pouvoir : 276-282
Né à Sirmium en 232, fils d’un Centurion ou d’un agriculteur. Il a poursuivi la carrière militaire jusqu’au grade de général. Il a consacré son règne à la lutte contre les envahisseurs. Il a été proclamé empereur par les armées d’Orient, d’une façon pas programmée. Il est mort tué par ses soldats ralliés à Carus

Carus
Marcus Aurelius Carus
Période de pouvoir : 282-283
Illyrien de Dalmatie, il associa ses fils Numérien et Carin au pouvoir. Il a été tué par ses soldats.

Numérien
Marcus Aurelius Numerianus
Période de pouvoir : 283-284
Il régna aux côtés de son père sur les provinces orientales. Il a été tué.

Carin
Marcus Aurelius Carinus
Période de pouvoir : 283-285
Né en 249, il régna sur les provinces occidentales. Il fut tué par ses soldats ralliés à Dioclétien lorsqu’il usurpa le pouvoir.

Dioclétien
Caius Aurelius Valerius Diocletianus
Période de pouvoir : 285-305
Né en Dalmatie en 245, d’origine modeste. Soldat sorti du rang, il entra dans l’ordre équestre et dans le corps d’élite de l’armée illyrienne, jusqu’à parvenir aux plus hauts commandements. Il a été designé empereur par un groupe d’officiers de l’armée d’Orient après la mort de Numérien. Il instaura la tétrarchie. Il associa a son pouvoir Maximien (officier pannonien) en 285, César Galère (originaire de Mésie) en 293 et maximien nomma Constance Chlore (originaire d’Illyrie). Il a abdiqué en 305 et est mort en 313, laissant à ses successeurs un Empire stable et prospère.


Roland Hochstrasser
2.ème certificat d’archéologie
Session d’automne 2000

Aforisma


Osare: il progresso si ottiene solo così.
Oser: le progrès est à ce prix.

V. Hugo, Les misérables

Please publish modules in offcanvas position.