Typologie du tourisme tessinois

Valutazione attuale: 0 / 5

Stella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattiva
 

Problématique et objectifs


1.1 Le contexte : la crise du tourisme suisse

En Suisse le tourisme est un secteur stratégique de l’économie nationale qui est passé par plusieurs phases. Au cours du XVIIIe siècle la Suisse commence à développer un tourisme qui est strictement lié au changement de perception de la Suisse et de la montagne plus en général. Grâce aux écrivains et aux peintres étrangers, anglais et français en particulier, des milliers de touristes convergent alors vers les sites mentionnés par les auteurs, savourant ainsi l’image mythique et sublime de ce pays. La Suisse devient alors l’objet d’un tourisme élitiste qui pose les bases du développement d’une véritable industrie touristique de masse au cours du XIXe siècle, un développement qui l’amène dans les années ’50 à s’emparer de 8 % du marché mondial et à se ranger dans le groupe des cinq plus grands pays touristiques de la planète. À partir des années ’60 on assiste au développement d’une politique de tourisme de masse dans l’arc alpin qui vise essentiellement la saison hivernale. Au cours des dernières décennies on a aussi favorisé le développement de la saison estivale, attirant elle aussi de millions de touristes chaque année. L’arc alpin est devenu ainsi le plus important espace touristique montagnard mondial avec des atouts spécifiques: un capital naturel, une bonne image, la facilité d’accès, le bon équipement et la proximité aux grands flux touristiques.

Avec l’élargissement du marché touristique et la compétition mondiale des destinations touristiques, le marché suisse rencontre des problèmes de compétitivité. Pendant les années ’80 on assiste en effet à une longue stagnation, suivie par un recul massif du tourisme entre 1992 et 1996 : « le pire résultat depuis 40 ans » criaient les responsables du tourisme. Les causes de ce recul sont à rechercher dans la récession économique, dans la mondialisation du marché touristique et aussi dans un manque de dynamisme dans la promotion d’images alternatives de la Suisse. En effet l’immobilisme adopté par les structures de promotion a favorisé l’émergence d’une crise de l’image. On peut justifier cette affirmation par la situation du tourisme mondial, où l’on constate qu’il n’y a pas eu de véritable récession, mais plutôt une redéfinition des destinations et la naissance d’une nouvelle manière de consommer le tourisme. On assiste en effet à une énorme diversification des intérêts du touriste contemporain : les habitués des vacances en chalet, les fans du ski et les adeptes des forfaits organisés se voient côtoyés par des congressistes, des visiteurs d’expositions ou des amateurs de l’aventure. Les offres traditionnelles vantant la beauté du paysage de montagne, le folklore et les installations ne sont plus suffisantes.

1.2 Une typologie du tourisme tessinois

Les suisses allemands aiment considérer le Tessin comme un balcon idyllique orienté vers le sud et caractérisé par un climat doux et agréable. La Suisse méridionale est en quelque sorte l’antichambre du monde méditerranéen au bord des Alpes, où on peut pratiquer du ski ou des sports aquatiques sur les lacs ou sur les rivières.

Le but de ce dossier et de définir une typologie du tourisme tessinois sur la base des données fournies par l’Office de Statistique du Canton du Tessin. Ces variables comprennent différents aspects liés à la consommation du territoire de la commune liée en particulier à l’utilisation du sol et aux installations récréatives disponibles. La classification ascendante hiérarchique nous permettra de partitionner en k groupes les 245 cas statistiques représentés par les communes du Canton.

Sur la base de cette typologie on pourra définir un certain nombre de types de communes touristiques correspondantes à une certaine façon de concevoir et de consommer les pratiques touristiques. En effet ce dossier part en fixant l’hypothèse que la consommation du territoire touristique permet d’établir une typologie des formes de tourisme pratiquées dans la commune. La classification nous donne une partition de l’ensemble des individus, mais elle ne nous donne aucune indication sur le contenu des classes. On va donc caractériser les ensembles en les confrontant à un profil moyen des variables.

Sur la base de cette typologie il sera possible déterminer la distribution du phénomène touristique tessinois. Quelles sont les communes que nous pouvons réunir dans une classe homogène? Combien de classes retenir ? Comment définir ces classes ? Est-ce qu’il y a une relation entre la consommation du territoire touristique et les formes de tourisme pratiquées ?

Telles sont les principales questions auxquelles essaie de répondre ce dossier en focalisant sur le cas tessinois.

Aforisma


Osare: il progresso si ottiene solo così.
Oser: le progrès est à ce prix.

V. Hugo, Les misérables

Please publish modules in offcanvas position.